Guide de l’électrostimulation bdsm

esclave electrostimulation BDSM
Guide de l’électrostimulation bdsm. L’électrostimulation vous connaissez déjà !
Elle rend votre vie sexuelle plus excitante, ce courant électrique, ses impulsions qui vous parcourent.
Elles provoquent des stimulations nerveuses et musculaires qui vous font jouir. A travers des sextoys comme un plug anal, un gode vaginal, des électrodes, des pinces à tétons.

Vous pouvez aller au delà avec notre guide de l’électrostimulation BDSM. Nous allons explorer ensemble et découvrir que la douleur mène à un nouveau plaisir.
Aucune blessure n’est possible avec les sextoys prévus pour l’électrostimulation alors qu’un martinet, un fouet peuvent zébrer votre peau au sang.

Détruisons les mythes

Si vous ne voulez pas jouir, électrostimulation BDSM ou non, vous ne jouirez pas. L’e-stim SM n’est pas magique, il favorise l’orgasme mais ne le crée pas par magie.

Attention à bien faire la différence entre l’élecstrositmulation BDSM ou on cherche une douleur qui libère des endorphines et crée du plaisir et l’électrotorture ou il n’est question que de douleur et de masochisme pur.

Enfin l’électrostimulation SM n’est pas une torture de guerre comme la gégène. Il n’est pas non plus ici question d’utiliser du courant domestique à 220 V.

Comme dans toutes les pratiques SM, l’electro stim est réfléchie et calibrée. Le courant provient d’une pile de 9V pour éviter tout problème et les réglages sont conçus pour ne pas abîmer le corps ou léser les organes.

Il est toutefois recommandé d’éviter l’électrostimulation au dessus de la ceinture. En aucun cas l’électricité ne doit passer par le coeur.

Les stimulations électriques BDSM

Les stimulations électriques pour électrostimulation BDSM peuvent provenir de bricolages. En général des matériels pour l’électrostimulation non sexuelle mais détournés de leur fin.

Comme par exemple les articles pour muscler le corps par des impulsions électriques. Ou des génératrices, etc ..

Le problème ici est que l’ampérage et le voltage du courant produit est bien trop fort pour l’électrostimulation sexuelle. Pire, il peut abîmer votre organisme et ses organes si vous utilisez des tensions trop fortes.

Quand au matériel bricolé, ça reste du bricolage. Pas de garantie, ni de sécurité et donc aucune confiance quand à votre bonne santé. A fuir comme la peste.

Autre solution la stimulation électrostatique. Elle provient de matériel comme la violet wand. Ce sextoy produit une tension très élevée dans un tube.

Cette tension se traduit par une étincelle puis des arcs électriques violets entre le corps et le tube. Ces arcs sont très chauds mais surtout mauvais pour le corps car ils contiennent beaucoup d’ozone.

L’intense lumière violette est cancérigène et mauvaise pour la peau. En un mot, nous vous décommandons la violet wand.

Tournez vous plutôt vers la stimulation à base d’impulsions avec du matériel spécialisé et adapté. Le risque est nul, les réglages fins et multiples, les possibilités de programmes sont immenses.

Nous vous conseillons par exemple cette valise d’électrosexe BDSM et ses électrodes. Elle est conçue pour l’électrostimulation classique ou SM.

Pourquoi l’électrostimulation BDSM ? 

L’électrostimulation SM ou BDSM est destiné aux personnes qui ont envie donner ou de recevoir la douleur mais sans les conséquences physiques qui vont avec et surtout dans le plus grand des contrôles.

Pour le soumis

Ainsi l’électrostimulation ne marque pas la peau, ne provoque pas de blessures (internes ou externes) et ne blesse pas les tissus. Contrairement aux fouets, badines, cravaches etc .. C’est rassurant et plus discret.

En outre, avec le boitier de commande de la valise d’électrostimulation sexuelle offre des réglages très précis et des sécurités.

Impossible de dépasser un certain niveau d’intensité, d’impulsion qui pourraient léser l’organisme.
Ces commandes permettent au dominant d’augmenter l’intensité des stimulations et de jouer précisément avec son soumis.

Quand vous flagellez l’esclave, il arrive parfois de manquer de puissance lors d’un coup ou d’atteindre une zone involontairement, ce qui peut dépasser le niveau que le soumis est capable de soutenir. Le jeu est alors fini, c’est dommage.

Avec l’électrostim, l’intensité des stimulations ne passe d’un extrême à un autre, que si vous l’avez décidé. Votre cerveau va rapidement secréter des endorphines pour vous aider à supporter la douleur. Vous décollez, dépassez et repoussez vos limites.

Vous pouvez vous abandonner. Tout est sous contrôle, ce qui est rassurant. Exactement ce que recherchent les soumis.

Pour le dominant

L’électrostimulation SM vous permet un contrôle très fin de la douleur que vous infligez au soumis, selon ses capacités.

Il vous permet aussi d’être inventif en mixant le bondage et l’électrostimulation : l’esclave a le choix entre différentes positions, toutes plus inconfortables, éreintantes et électrisantes les unes que les autres.

Que choisira-t-il entre le pire et l’horrible ? C’est la porte ouverte vers l’électrotorture et la perversité plus extrême.

Pas de risque d’accidents tant que vos réglages sont corrects. Et vous pouvez aider l’esclave à repousser lentement mais surement ses limites. Il vous vénérera encore plus.

En outre, les programmes font le travail à votre place, vous pouvez donc vous concentrer sur le dominé.

Le voir gémir, se tortiller de douleur, devenir très soumis, l’embrasser ou le calmer au bon moment. C’est capital et très excitant.

Votre séance d’électrosexe n’en est que plus intense et plus efficace.

Enfin vous pouvez récompenser le soumis avec une succession d’orgasme sec ou an-éjaculatoire : il n’y a pas d’éjaculation.
Donc pas de phase réfractaire (le moment après l’éjaculation ou on est fatigué et ou chaque caresse est douloureuse). Les joueurs les plus expérimentés multiplient les orgasmes pendant de nombreuses minutes.

Quelques idées d’accessoires pour l’électrostimulation BDSM

Cliquez sur les images pour en savoir plus.
La cage de chasteté avec électrostimulation et plug d’urètre : parfait pour mettre le soumis en cage et le faire éjaculer.
cage de chasteté avec électrostimulation pour soumis

Le plug anal d’électrostimulation de grande taille : pour les adeptes de la stimulation anale, à relier à du matériel pour stimuler votre sexe.
plug anal pour électrosexe

Les gants d’électrostimulation pour une séance très précise : les sensations sont étonnantes et chaque zone, même difficile d’accès est stimulable.
gants pour électrostimulation BDSM

Des pinces électrosexes pour tétons afin de stimuler les seins et vous mener à un orgasme exceptionnel. Vous pouvez aussi étirer vos seins avec l’électrostim. Enfin ces pinces marchent aussi sur le vagin, les bourses, le pénis ou les cuisses. Pour des sensations inédites.
pince pour électrostimuler les tétons, les bourses, le vagin

Sans oublier une roulette crantée d’électrostim pour des sensations très piquantes mais toujours électriques. Les piquants de chaque roulette conduisent les décharges d’électricité vers les zones ou vous la faites rouler. Jouez sur la vitesse de roulement et l’intensité du courant.
roulette en acier pour électrosexe

Et évidemment une malette pour électrosexe haut de gamme pour alimenter vos accessoires. Sans elle, les sextoys ne fonctionnent pas.
boitier pour produire les décharges d'électrostim

Vous pouvez utiliser les accessoires séparément ou ensemble pour créer un circuit et accroître les sensations ressenties.

Vous avez des remarques, des critiques ou des questions sur ce guide de l’électrostimulation BDSM ? Vous voulez discuter ou poser des questions sur ces pratiques ? Les commentaires sont ouverts !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!