Guide d’électrostimulation pour débutant

guide débutant électrostimulation sexuelle
Curieux d’estim sexuelle ? Le guide d’électrostimulation pour débutant vous aide à tout comprendre.
Comment utiliser l’électrostimulation ? Quel matériel acheter ? Comment améliorer votre vie sexuelle avec l’électrosexe ? Découvrons les bases ensemble.

L’électrostimulation sexuelle existe depuis le début du 18ème siècle, elle peut être vue comme l’ancêtre des vibromasseurs et des sextoys rechargeables.
A cette époque, l’électrostimulation est utilisée dans un but médical mais aussi de recherche de nouvelles thérapies par l’électricité.

Qu’est-ce que c’est que l’électrostimulation sexuelle ou érotique ?

L’électrostimulation sexuelle ou érotique utilise un courant électrique de faible voltage, sans danger pour la santé, pour la stimulation sexuelle.
Quand on le lit, ça fait peur. Pourtant vous avez déjà utilisé un équipement similaire chez votre kiné. Ou vu à la TV, dans les magasins de sport des appareils pour tonifier et remuscler votre corps sans bouger.

On appelle cela un électrostimulateur.
L’électrostimulation sexuelle ou érotique utilise le même principe mais le courant est bien plus faible et adapté car les organes stimulés sont plus fragiles.
C’est pour cela qu’un électrostimulateur est inadapté à l’électrostimulation sexuelle ou électrosexe.

Comment fonctionne l’électrosexe ? 

Le principe est de faire passer un courant basse tension, issu d’une pile de 9V dans votre corps.
Ce courant va stimuler et exciter vos zones érogènes.
Si vous avez déjà fait de la rééducation chez le kiné ou essayez une ceinture abdominale tonifiante, vous avez déjà une idée de ce que c’est.
Toutefois la stimulation ressentie est différente, plus douce, sensuelle, confortable et moins piquante.
Normal, car ces deux appareils ne travaillent pas avec le même voltage, celui de l’électrosexe est plus faible.

Le courant réveille puis excite les terminaisons nerveuses de vos zones érogènes. Comme un échauffement musculaire avant de faire du sport ou comme des préliminaires.
Une fois éveillés, vos nerfs sont plus réceptifs, ils répondent plus vite au toucher et envoient plus de signaux.
Donc vous devriez ressentir plus de plaisir que d’habitude et être excité plus rapidement.
En outre la stimulation électrique crée un afflux sanguin autour de la zone excitée. Cet afflux rend la zone encore plus sensible et augmente l’excitation.

Quand on joue avec l’électrostimulation, on distingue :
– La fréquence d’impulsion : elle nous indique combien de fois par seconde l’impulsion va se produire
– Le temps ou largeur d’impulsion : combien de microsecondes dure la stimulation du muscle ou du nerf. Chaque muscle et chaque nerf sont différents, le temps nécessaire pour qu’ils se contractent est différent lui aussi.
– L’intensité ou amplitude d’impulsion électrique : elle mesure, en ampère, l’amplitude qui provoque la contraction musculaire

Quelles sensations ressent-on avec l’électrosexe ? Ca fait mal ? 

Les sensations ressenties avec l’électrosexe varient en fonction du degré de stimulation employé.
Au début, le degré est faible, on ressent un chatouillement. Vos muscles se contractent et se décontractent lentement.
Au fur et à mesure que vous augmentez l’intensité, le chatouillement se transforme en picotement. Cela rappelle le contact d’une épingle ou d’une aiguille.
Les contractions musculaires s’accroissent.
Si vous atteignez l’intensité maximum, l’électrostimulation devient douloureuse, il s’agit alors d’électrotorture.

A vous de déterminer le niveau d’intensité qui vous fait plaisir et qui crée un niveau de contraction musculaire excitant.
Chacun est différent, les réglages sont forcément uniques. Pour trouver le votre, essayez un réglage après l’autre, en augmentant progressivement l’intensité, la fréquence et l’impulsion des décharges.

Les stimulations avec l’électrosexe sont plus profondes que celles obtenues avec un sextoy vibrant. Les sensations sont donc plus intenses.
Vous pouvez avoir un orgasme en utilisant exclusivement l’électrostimulation sexuelle sur le clitoris, le vagin, le périnée, la prostate, la verge.
On appelle cela un orgasme libre.
Et dans le cas du périnée, il n’y a pas d’éjaculation : on parle alors d’orgasme sec.

Puis-je utiliser un électrostimulateur classique pour l’électrostimulation sexuelle ? 

Non, vous ne pouvez pas utiliser un électrostimulateur classique pour l’électrostimulation sexuelle.
D’abord parce que les programmes sportifs ne sont pas conçus pour créer de stimulation érotiques de vos zones érogènes.
Ensuite parce que le courant produit est adapté à la contraction de vos muscles mais pas à vos zones intimes.
Puis les électrodes pour les électrostimulateurs classiques sont souvent carrés, alors qu’il existe des électrodes rondes, rectangulaires, mieux à même de stimuler certaines zones (lisez le guide des électrodes).
Enfin parce que les sextoys ne sont pas compatibles avec les électrostimulateurs non sexuels.

L’électrostimulation sexuelle est-elle sûre ? 

Les impulsions électriques sont générées à partir d’une pile de 9V.
Il n’y a pas de risques d’électrocutions avec l’électrostimulation sexuelle.
En outre les mallettes d’électrostimulation sexuelle sont pourvues de sécurités pour vous protéger pendant que vous jouez.
Si vous respectez ces règles avant de jouer, tout se passera bien.
– Le courant ne doit jamais passer par le coeur : évitez de jouer au-dessus de la taille
– Ainsi si vous aimez stimulez vos tétons, faites le avec parcimonie
– Eloignez-vous de toute source d’eau et ne placez pas de liquide à proximité quand vous jouez. Il n’y a pas de risque d’électrocution sérieuse, mais votre mallette d’électrosexe en fera les frais.
– Si vous constatez que votre matériel est endommagé, réparez le. Ce sont souvent les câbles qui sont cassés et ils peuvent être rachetés. En outre le matériel est souvent sous garantie, contactez le fabricant.
– Si les dommages sont irréparables, changez de matériel. Votre bonne santé est capitale.
– N’utilisez pas l’électrostimulation si vous avez des problèmes cardiaques, si vous êtes enceinte, si vous portez un pacemaker ou un autre matériel médical électrique, si vous souffrez d’épilepsie, si vous avez des problèmes vaginaux, anaux, péniens ou infectieux.
– Enfin appliquez les électrodes exclusivement sur une peau saine

De quel matériel ai-je besoin pour essayer l’électrosexe ? 

Cliquez sur les images pour en voir plus.

Tout le matériel dont vous avez besoin pour essayer l’électrosexe est dans cette valise d’électrosexe : un électrostimulateur et des électrodesélectrostimulateur et des électrodes.

Ajoutez y du gel conducteurgel mystim pour renforcer l'électrostim.

Enfin n’oubliez pas le nettoyant pour sextoyproduit pour nettoyer vos jouets sexuels

pour nettoyer les électrodes après usage et vous êtes prêt.

En suivant le guide du gel conducteur et le guide des électrodes, vous saurez comment utiliser votre matériel.

Les électrodes vous permettent de goûter à la stimulation des zones érogènes externes chez l’homme ou la femme. Des jeux seul ou à deux.
Achetez du matériel supplémentaire est toujours possible pour continuer a expérimenter et découvrir : sextoys, électrodes, cage de chasteté e-stim, boucles d’électrostimulation, etc ..

Grâce au guide d’électrostimulation pour débutant, vous en savez plus sur l’électrosexe.
N’hésitez pas à poser vos questions, à raconter votre première fois dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!